par Florence

« Pour qui fut adolescent dans les années 60, le terme de fellation était alors pratiquement inconnu, et, si on parlait (en chuchotant !) de sucer, il n’y eut longtemps pour désigner l’acte qu’un sobriquet polisson, badin et désinvolte, pour ne pas dire rigolard : la pipe
Le terme n’a intégré les dictionnaires qu’en 1981, sous un sobre « excitation buccale du sexe de l’homme », sans illustration.
Si l’on veut comparer le très orthodoxe fellation et l’argotipe pipe, on constate d’abord que ce dernier, monosyllabique, implique l’idée de rapidité, de brièveté. Pipe évoque un acte expéditif, voire rudimentaire. Alors que fellation, avec ses trois syllabes en spirale voluptueuse, suggère une certaine complexité, une progression, un mouvement décomposé en phases successives, un lierre s’enroulant autour d’un tronc rigide. Ce qui rend mieux compte de la réalité, car se serait déprécier la fellation que de la limiter à son sens étymologique de succion. »  (De la fellation… Gerard Lenne)

Découvrez aussi

5 messages

tinyurl.com 14 avril 2021 - 18 h 06 min

I visited several web pages except the audio quality for audio songs
current at this web page is genuinely marvelous.

0mniartist asmr

Reply
0mniartist 12 avril 2021 - 8 h 44 min

Good post. I learn something totally new and challenging on sites I stumbleupon everyday.
It will always be helpful to read content from other authors and
practice a little something from their web sites.

asmr 0mniartist

Reply
asmr https://0mniartist.tumblr.com 10 avril 2021 - 22 h 53 min

Does your website have a contact page? I’m having problems locating it but, I’d like to shoot you an email.
I’ve got some creative ideas for your blog you might be interested in hearing.
Either way, great website and I look forward to seeing it improve over time.
asmr 0mniartist

Reply
asmr https://0mniartist.tumblr.com 10 avril 2021 - 12 h 32 min

This is my first time pay a visit at here and i am truly happy to
read everthing at alone place. 0mniartist asmr

Reply
Sirius19 9 juin 2020 - 17 h 26 min

On ne dira jamais assez combien de femmes, à priori peu gâtées par la nature, ont été sauvées de leur solitude sexuelle grâce à leur science de la fellation.

Reply

Commentaires